Documents > Les actualités

2009

JORF n°0080 du 4 avril 2009 page 5975 - texte 48
AVIS
Avis n° 2009-03 du 19 mars 2009
NOR: CSDX0907111V
Vu le code de la défense, notamment ses articles L. 2312-1 à 8 ;
Vu la lettre de M. le ministre de la défense en date du 6 février 2009 et faisant suite à une demande datée du 20 janvier 2009 de Mme Marie-Odile Bertella-Geffroy, vice-présidente au tribunal de grande instance de Paris, en charge d'une procédure « concernant les éventuelles conséquences sanitaires de la guerre du Golfe » ; La Commission consultative du secret de la défense nationale, régulièrement convoquée et constituée, en ayant délibéré, émet un avis favorable à la déclassification de la totalité des documents protégés soumis à son examen (24 documents sur 154 émanant du ministère de la défense, SHD, DITEEX, cartons 54, 55 et 856).
A l'exception, le cas échéant, des mentions à caractère technique ou interne dont la protection paraîtrait nécessaire au ministre.
Fait à Paris, le 19 mars 2009.

Pour la Commission consultative du secret de la défense nationale :
Le président, J. Belle

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

2007

Communiqué de presse : 22/10/2007
Chers (ères) amis (ies), Avigolfe participera le 13 novembre à une réunion au ministère de la défense. Notre association sera accompagnée de notre cabinet d'avocats, du Professeur Abraham Béhart (médecine nucléaire), du docteur Gérard Pello (spécialiste toxicologie). Avigolfe présentera à la nouvelle équipe ministérielle toutes les problématiques des conséquences sanitaires, de la guerre du golfe et des balkans. Lors de cet entretien, une série de questions sera posée au ministère et nous ne manquerons pas de vous faire parvenir leur réponse. Enfin, j'attire votre attention sur le fait que, nombre d'entre-vous ne règle pas leurs cotisations. Cette situation m'oblige à vous informer que notre association risque de cesser ces activités si elle n'en a plus les moyens. Sachez que le ministère de la défense compte sur vous pour nous faire taire. Je sais que notre combat dure depuis de trop nombreuses années, mais je sais aussi qu'il touche bientôt à sa fin et qu'il serait vraiment dommage d'abandonner si près du but. Tous ceux qui souffrent, dans leur chair dans leur âme comptent sur vous afin qu'un jour ils puissent obtenir la reconnaissance qu'ils méritent.

Le Président Hervé DESPLAT

PROGRAMME DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D'AVIGOLFE DU 14/11/2007 A 10 H :

Lecture du rapport moral/Rapport financier. Approbation des comptes de l'exercice 2007 par vote à main levée. Présentation du budget prévisionnel 2008/Approbation du budget prévisionnel 2008 par vote à main levée. Appel à candidatures pour les postes : Trésorier /Renouvellement par tiers du C.A. Votes/ Proclamation du résultat des votes. Pause reprise à 14 heures. Intervention d'Alain ACARIES secrétaire Général (commission Balkans)/ Questions diverses et discussions. Rédaction du compte rendu Assemblée Générale 2007. Clôture des débats à 17 heures.

ATTENTION : si vous ne pouvez pas être présents lors de l'Assemblée Générale merci de retourner dès réception la procuration ci-jointe(pour les adhérents), ainsi que l'appel à candidature. (Avigolfe 49 avenue de Bontemps 95750 CHARS) L'assemblée Générale se tiendra le mercredi 14 novembre à la suite de la réunion avec le ministre de la défense et cela pour éviter des frais supplémentaires.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Communiqué de presse : 16/10/2007
L'Association des Victimes civiles et militaires de la guerre du Golfe, AVIGOLFE, a pris connaissance de l'information rendue publique par le ministre italien de la Défense (lien vers la coupure de presse), Arturo Parisi qui reconnaît que deux cent cinquante-cinq militaires italiens ont contracté un cancer à la suite de contacts avec de l'uranium appauvri lors de diverses missions à l'étranger au cours des dix dernières années dont trente sept sont décédés.

AVIGOLFE, dès sa création en juin 2000, a dénoncé l'utilisation par les armée française, britannique et américaine de munitions à l'uranium lors de la guerre du Golfe et des Balkans. Elle a apporté toutes les preuves de l'exposition des soldats français à ces munitions. Elle a révélé qu'il s'agissait dans le conflit du Golfe, non pas d'uranium appauvri (U235) mais d'Uranium 236, déchet de la combustion nucléaire hautement radiologique.

En 2001, la Mission parlementaire d'information a été obligée de reconnaître que les obus français, fabriqué avec de l'uranium en provenance des Etats-Unis, contenait bien de l'U236. Mais en même temps, la MPI a refusé d'auditionner, contrairement à la demande d'AVIGOLFE, le Pr Durakovic ancien médecin colonel des Armées américaines présent sur le terrain lors du conflit, qui avait détecté des traces d'U236 dans les urines de seize soldats américains, canadiens et britanniques.

Les gouvernements français successifs ont toujours nié les effets radiologiques des armes à l'uranium. Les responsables de l'étude épidémiologique confiée à l'Inserm ont refusé d'étudier les causes des décès des anciens soldats français représentés par AVIGOLFE. Ils ont refusé de faire les recherches qui s'imposaient sur les vivants.

Les gouvernements français successifs ont toujours refusé de s'expliquer sur le programme français d'armes à l'uranium. La France continue de produire ce type de munition, comme le confirmait la ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie à plusieurs reprises auprès d'AVIGOLFE.

Depuis l'ouverture d'une instruction judiciaire suite aux plaintes contre X déposées par plusieurs victimes, les gouvernements successifs se sont réfugiés dans l'attente des conclusions de l'instruction. AVIGOLFE a dénoncé à plusieurs reprises cette attitude et demandé aux autorités françaises de reconnaître les conséquences sanitaires de la guerre du Golfe (le « syndrome » de la guerre du Golfe) comme le font déjà les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. La décision italienne conforte l'Association dans ses positions.

AVIGOLFE qui doit être reçue par le cabinet du ministre de la Défense le 13 novembre prochain attend plus de courage et d'esprit de responsabilité de la part des nouvelles autorités françaises.

2006

Traumatisme de guerre, des laissés pour compte des guerres contemporaines et victimes des essais nucléaires
Colloque de Marseille du 21 et 22 novembre 2006

2005

Congrès de l'ARAC
(Association Républicaine d'Anciens Combattants et vitctimes de guerres
Les 28 et 29 Octobre 2005

Les 27 et 28 octobre 2005, notre association AVIGOLFE était invitée à assister aux travaux du 52ème Congrès de l'ARAC à Tremblay en France. Hervé Desplat et Christine Abdelkrim-Delanne ont reçu un accueil chaleureux de la part des 294 délégués venus de toute la France.

Cette rencontre qui a permis à Avigolfe d'expliquer sa bataille et son originalité, a été l'occasion de contacts et de réfléchir pour des initiatives communes. Ainsi, AVIGOLFE participe à l'organisation d'un colloque qui se tiendra à Marseille en novembre 2006 sur le thème "Les psycho traumatismes des guerres, les irradiés et les victimes du Golfe et les oubliés des conflits du XXe siècle".

AVIGOLFE a également proposé d'organiser des rencontres débats avec les sections départementales de l'ARAC. Enfin, une information sera envoyée aux adhérents d'AVIGOLFE sur la mutuelle de l'ARAC. C'est la première fois qu'une association nationale d'anciens combattants se propose de soutenir les actions d'AVIGOLFE, sans condition, "d'égal à égal", comme l'a souligné le Président de l'ARAC.


Haut de page
Accueil
L'association
Statuts
Composition
But et actions
Instruction pénale
Bon de soutien 2010
Comment adhérer ?
Les livres
Notre album photo

Données médicales
Synthèses
Pathologies
Les études
Recherches à effectuer

Documents
Présidentielles 2007
Assemblée Nationale
Document à télécharger
Les actualités
Communiqués de presse
Articles de presse
Courriers
Photos guerre des Balkans
Photos guerre du Golfe
Vidéos et audio

Divers
Les actions
Vos témoignages
Vos avis de recherche
U.A. - Eléments de débats
Liens
Contact


Association AVIGOLFE - contact@avigolfe.com
© Avigolfe 2017 - Conception site : Fabien Lacroix